Photo
Photo : © Yoni

Le merlu de ligne de Saint-Jean-de-Luz

Suivez le guide Catherine Marchand

Parmi les poissons proposés sur les cartes des chefs, le Merlu de Ligne de Saint Jean de Luz est un des fleurons de la pêche locale, pour sa qualité et la saveur de sa chair. Estampillé d’un pin’s sur les étals des poissonniers ou en direct des bateaux, c’est la reconnaissance d’un produit haut de gamme pour valoriser un produit et une pêche respectueuse de l'environnement.

Le merlu, merluccius merluccius

Photo
Photo : © Yoni

Le merlu, qu’on appelle aussi le colin, tient son nom du mot espagnol « merluza ». C’est un poisson des eaux profondes, on le pêche à minimum 200 m de profondeur.

Le Merluccius merluccius est un poisson démersal c'est à dire vivant prés du fond. Il est présent sur toutes les côtes du littoral atlantique français et de Méditerranée. Il est généralement pêché entre mars et juillet.
Il est parfois nommé « merluchon » lorsqu’il pèse moins de 1 kg, il peut mesurer de 30 centimètres à 1 mètre.

Une pêche dans les règles

La pêche à la palangre

La pêche au Merlu de ligne de Saint-Jean-de -Luz se pratique lors de sorties à la journée dans le Gouf de Capbreton, ou Fosse de l’ancien Adour, très profonde avec plus de 2000 mètres de profondeur et qui s’étend sur 150 km à quelques encablures de la côte basque. Plus d’une dizaine de navires ligneurs de moins de 12 m sont équipés pour la pêche à la palangre soit quelques milliers d'hameçons. Les bateaux sont équipés de deux flotteurs balises et d'une ligne sur laquelle se succèdent poids et flotteurs, avec environ 1500 hameçons appâtés de sardines. Les palangres sont ensuite filées et mouillées, puis relevées quelques heures plus tard.

Les prises sont généralement comprises entre 50 et 200 kg par journée de pêche en fonction des conditions météorologiques et de la saison. 

Le principe de la fraicheur "Extra"

Le principal gage de qualité réside dans la fraicheur du poisson. Il ne faut pas dépasser 48h entre le moment où il est pêché et le moment où il est vendu. Pour cela, le poisson est pêché et remonté vivant à bord du bateau, préservant la qualité de sa chair. Débarqué à la criée dans la journée, sa fermeté et sa couleur : bronze dorée uniforme très caractéristique, sont des indicateurs de qualité extra, respectant ainsi moins de 48h entre le débarquement de la pêche et la mise en vente en criée. 

Les principaux critères à respecter

 

Une marée avec les pêcheurs de Merlu de ligne de Saint-Jean-de-Luz

Un pin's pour gage d'un produit de qualité

Une fois débarqué à la criée de Ciboure, le poisson subit plusieurs controles et peut alors obtenir son pin's.

Ce pin’s est une garantie de qualité, de fraîcheur et d’identité géographique. Cette valorisation est le fruit d’un travail commun entre tous les artisans de la filière des marins pêcheurs jusqu’aux restaurateurs afin de valoriser une pêche respectueuse de l'environnement et la qualité du poisson.

La présence de ce pin's garantit l'origine du poisson et la manière dont il a été pêché.

 

Où manger du Merlu de Ligne de Saint-Jean-de-Luz ?

Suivez le guide

Catherine Marchand

Née à Lyon le 4 novembre 1959. Son parcours autodidacte professionnel l’a conduite au Pays basque, dans les années 80. En parallèle, depuis 1996, le monde du journalisme avec l’hebdomadaire la Semaine du Pays Basque, l’a amené à découvrir des gens passionnés, des rencontres déterminantes dans son écriture. Deux livres témoignent de ces rencontres, pour prendre le temps d’aller plus loin.

Voir ses articles

Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque

Newsletter footer