Photo
Photo : © Yoni

Guéthary : pépite de la côte basque

Getaria

Guéthary, village traditionnel situé entre Bidart et Saint-Jean-de-Luz, est un havre de paix aux portes des villes de la Côte basque.

Un art de vivre entre nature, tradition et "bien vivre" au plus proche de l'océan vous attend à tous les coins et détours des petites rues de Guéthary.

Les incontournables

Ezinbestekoak

L’histoire du plus petit village de la Côte Basque

Istorioa

Guéthary ou Getaria en basque est le plus petit village de la Côte Basque. Ses maisons labourdines, ses édifices de style art-déco et la vue imprenable sur l’océan depuis la Terrasse de la Mer ou l’église lui procurent un charme qui ne laisse pas le visiteur indifférent.  

Herriko Etxea : « la maison de la mairie »

Photo
Photo : © Yoni

Comme dans tous les villages basques, sur la place se trouve la Mairie « Herriko Etxea » en basque, littéralement « maison du village » et le fronton. La particularité de Guéthary est que son église se situe un peu plus loin, sur les hauteurs, et non au-cœur du village. 

En effet, un ancien bourg existait alors dans la zone rurale de la commune avant le développement du centre actuel. 

La mairie de style néo-labourdin avec ses façades blanches et ses volets rouges, date de 1926. Elle a été bâtie par l’architecte Ferdinand Brana, qui a également construit l’ancien hôtel Getaria. La mairie accueille le Bureau d’Accueil Touristique, ouvert toute l’année. 

Un des plus grands frontons de la Côte basque

Le fronton, quant à lui, a été déplacé en 1868 car il se trouvait alors sur le tracé de la voie du chemin de fer. La date figurant sur le mur est 1910 car il a été rehaussé cette année-là afin de pouvoir pratiquer le grand chistera. 

En plus des parties de pelote à grand chistera qui se déroulent tous les mercredis soir l’été, le fronton accueille aussi les marchés le dimanche matin et les brocantes le samedi matin du printemps à l’automne, ainsi que les fêtes du village et les animations proposées par les différentes associations du village. 

La pêche : de la baleine aux chipirons

La chasse à la baleine a débuté sur la côte basque dès le IXe siècle et a permis aux basques de s’enrichir en développant un commerce lié à la graisse de baleine qui était alors transformée en huile.

Puis la pêche côtière s’est mise en place avec notamment la pêche au « xipiroi » aussi appelé le chipiron ou calamar. Aujourd’hui, le Port de Guéthary est dédié à la pêche de loisir. Petit conseil : si vous vous levez tôt, il est fort probable que vous aperceviez les barques rentrant de la pêche.

EN SAVOIR 

Un village tourné vers l’océan et les vagues

L’océan est partout

En se promenant, le moindre recoin de la commune nous rappelle que le village est tourné vers l’océan. En effet, que ce soit le blason qui représente une baleine et une barque de chasseurs de baleines, les noms des rues, ou la vue lorsque l’on prend de la hauteur, le bruit des vagues lors des tempêtes… l’océan est présent partout à Guéthary.

Les rues descendent ineluctablement vers l'océan, la plage et le petit port en cale sèche. Les petits bars et restaurants vous proposent souvent la vue océan et font de ce village le lieu idéal pour prendre un verre ou déjeuner face la mer.

Le sentier du littoral traverse tout le village et vous conduit sur des petits sentiers au plus près de l'océan.

La grande Terrasse qui surplombe l'océan est un passage obligatoire pour voir les vagues et les surfeurs.

Le surf : une véritable culture à Guéthary

La culture surf y est bien implantée, de par son club historique "Ur Kirola" crée en 1967 par des passionnés, qui en plus d’être un club propose des soirées et animations en été liées à l’océan. Les écoles de surf, elles, vous permettent de découvrir la discipline en toute sécurité et ce tout au long de l’année.

Vous ne serez pas surpris de voir se balader au milieu du village des surfeurs en combinaison avec leurs planches sous le bras, ou garer près du port des vans avec des planches sur le toit.

Plusieurs boutiques en lien avec la culture surf sont installées à Guéthary comme Hoalen, Southwest Guéthary ou Parlementia.

Le spot d'Avalanche et de Parlementia sont deux spots de surf réputés qui accueillent les surfeurs locaux et internationaux. De grands noms du surf sont venus se frotter aux vagues de Guéthary comme Laird Hamilton.

Si Avalanche est plûtot un spot de grosses vagues réservé aux professionnels du surf, Parlementia est davantage accessible aux débutants.

Le spot de surf d'Avalanche, un jour de grosses vagues !

Un village nature

Un bord de côte préservé entre plages et sentiers

Guéthary est un village où il fait bon vivre et où la nature est préservée. La Colline de Cenitz en est l’exemple type. Cette réserve naturelle appartenant au Conservatoire du Littoral traversée par le Sentier du Littoral et par la Vélodyssée n’est accessible qu’à pied ou à vélo et offre un point de vue exceptionnel sur l’océan.  

Sa particularité : elle limite les communes de Guéthary et Saint-Jean-de-Luz, surplombe deux plages et leurs bistrots.

A la différence des autres communes, on ne trouve pas de plage surveillée à Guéthary, seulement des petites plages de galets accueillant les familles et les personnes cherchant la tranquillité. 

Le « bien vivre » et le « bien manger »

L’endroit idéal pour manger du poisson

Photo
Photo : © Yoni

Côté gastronomique, le village de Guéthary offre une diversité de restaurants allant du bistrot de plage au restaurant étoilé sans oublier la cuisine traditionnelle. La spécialité des restaurants de Guéthary est bien évidemment le poisson que chaque restaurant cuisine « à sa sauce » : grillé, en sauce, à la plancha, à l’espagnole…

Mais il y a un élément que tous les restaurants ou bistrots de Guéthary ont en commun et mettent en avant : c'est la qualité ! Aussi bien au niveau des produits utilisés que des préparations des différents plats.

Boutiques et marché de produits locaux

Pour cuisiner et ramener des produits locaux, un petit tour au marché de Guéthary s’impose le dimanche matin d’avril à septembre.

Toute l’année, l’épicerie Yaoya propose des légumes en provenance de chez Alatz, maraîcher bio de Guéthary.

La Maison du Fronton, elle, propose des produits locaux de qualité comme du fromage, de la charcuterie, du chocolat… Mais aussi du vin, du « sagarno », le vin de pomme qui est une des spécialités du Pays Basque mais aussi du « patxaran », digestif à goûter.

Un village mêlant culture et tradition

La pelote basque au centre du village

Photo
Photo : © Yoni

Le fronton situé sur la place du village donne l’envie à tous de s’adonner à la pelote basque ou d’assister à une partie.

Tous les mercredis soir en juillet et août, l’Olharroa, club de grand xistera organise des parties gratuites. L’occasion de se rendre compte de la vitesse à laquelle va la pelote.

C’est également sur ce fronton, lieu de vie du village, que sont organisées les fêtes le dernier week-end d’août. Au programme : repas, concert de chants basques, danses basques … Toutes les générations s’y donnent rendez-vous.

« Herriko Ahotsak », les « voix du village »

Photo
Photo : © Getaria dantza taldea

Et comme les Getariars aiment leur culture, l’événement « Herriko Ahotsak », les « voix du village », est organisé tous les ans en octobre. Comme son nom l’indique, on y retrouve concerts de chants basques mais aussi un spectacle de danses basques proposé par le groupe du village, Getaria dantza taldea.

Les Getariars s’y retrouvent pour chanter, danser et déguster un « talo », galette basque, accompagné d’un « sagarno », un vin de pomme.

La Maison Saraleginea : la culture en plein centre du village

Photo
Photo : © Musée de Guéthary

A Guéthary, la tradition basque se reconnaît aussi aux « Etxe », maisons basques ou de style néo-basque et ici labourdines présentes dans tout le village. 

L’une des plus majestueuses, la maison Saraleginea, abrite le Musée de Guéthary. Ce musée contemporain dédié au sculpteur De Swicienski, abrite aussi une collection du poète Paul-Jean Toulet mais aussi des vestiges datant de l’époque romaine et l’Histoire de Guéthary.

Le Musée met également des artistes à l’honneur en organisant des expositions entre mai et octobre.

EN SAVOIR

Buletinaren harpidetza

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir en exclusivité les bons plans, les nouveautés et les offres promotionnelles de l'Office de Tourisme Pays Basque

Newsletter footer